Les Phyto-œstrogènes c’est quoi

Ont entend de plus en plus parler de Phyto-œstrogènes sans vraiment savoir à quoi ils servent et quelle est leur fonction. Nous allons vous expliquer à quoi elles servent, comment elles agissent sur l’organisme, quels en sont les bienfaits et les éventuels dangers.

Une hormone qui vient des plantes

Le nom de phytoœstrogènes vient de phyto, plante, et d’œstrogène, qui vient de estrus (c’est la période où les femmes mammifères sont fertile). On les appelle donc “phyto” car elle ne sont pas produites par le corps humain.

Les œstrogènes (ou estrogène) forment un groupe de stéroïdes produite par les femmes et aussi par les hommes mais en moindre quantité. Sa fonction principale est d’être une hormone sexuelle femelle.

La productions des œstrogènes se fait grâce aux développement des follicules des ovaires et le placenta. Le foie, la surrénale, les seins et le tissu adipeux produisent également des oestrogènes.

Si les œstrogènes sont bien présents chez les 2 sexes, les femmes en ont en plus grande quantité que les hommes. Ce sont elles qui favorisent le développement des seins et qui influencent le contrôle du cycle menstruel.

Où en trouver le plus ?

Les plantes qui contiennent le plus d’œstrogènes sont très utilisées dans la pharmacopée et ont en trouvent aussi dans des crèmes ou des gels cosmétiques. Les femmes les apprécient souvent dans les traitements pour la ménopause pour avoir une approche plus naturelle ou dans les crèmes pour grossir la taille de leur poitrine.

Les 3 plus importantes sources de phytohormones sont les isoflavones présents dans plus de 70 plantes, les coumestanes que l’on retrouve dans les pousses de soja, de trèfle, d’alfafa et les lignanes présents dans le lin.

Dans la liste des plantes les plus connues, nous retrouvons justement le fenugrec qui est très riche phyto-oetrogènes mais aussi en protéines.

Effet de l’hormone naturelle sur les seins

Cette phytohormones peut être utilisée de 2 façons différentes, soit en solutions huileuses pour les massages, soit en consommable, le plus souvent en complément alimentaire.

Si la solution huileuse est sans danger pour les femmes, il peut en être différent pour la poudre à consommer. Prendre des hormones féminines peut avoir des répercussions positives sur les seins et les signes sexuels féminins. Cela peut aussi être une contre-indications à certains troubles de la santé qui pourraient s’aggraver. Il est donc très important d’établir un diagnostic médical avant toute prise d’hormones pour ne pas causer de dérèglement hormonal.